Communiqué de presse exolis du 4 mai 2020

Marseille, le 4 mai 2020

Grâce à son application, Exolis permet de maintenir le lien

entre le médecin et le patient à domicile

 

Depuis plus de 5 ans, la start up marseillaise Exolis qui crée des solutions mobiles e-santé, propose une application permettant de renforcer le lien entre le patient et l’hôpital, avant, pendant son séjour, puis à son retour à domicile. Pendant la crise du Covid-19, elle a offert gratuitement son service de télésuivi des patients pour soulager les équipes hospitalières. Aujourd’hui, Exolis pense à l’avenir et à l’après-confinement notamment.

 

Depuis le début de la pandémie, la relation entre patients et soignants a radicalement changé. De plus en plus de patients sont amenés à être suivis à domicile. Mais avec la crise,  nombreux sont ceux qui repoussent leurs soins, voire y renoncent complètement. Pour certaines maladies chroniques, ou les maladies cancéreuses, un retard de prise en charge peut s’avérer grave. Avec le déconfinement, comment faire pour assurer le suivi médical des patients, répondre à leurs craintes et leur permettre d’interagir avec leurs médecins ?

« Exolis répond à cette problématique. Nous avons développé une solution qui propose de garder le contact avec son équipe de soins, à distance. Sur avis médical, elle permet, en effet, de rendre le patient acteur de sa maladie, pour améliorer l’observance des traitements, une meilleure compréhension de la maladie et finalement une meilleure chance de guérison. » déclare Christophe Rosso, co-fondateur d’Exolis.

 

Le patient peut renseigner son état de santé grâce à un questionnaire envoyé régulièrement via l’application pour suivre l’évolution des symptômes de sa maladie. Des alertes sont alors remontées aux équipes de soins qui peuvent prendre en charge rapidement toute aggravation. Des jeux éducatifs, des informations personnalisées, peuvent aider le patient à conjuguer son quotidien avec sa prise en charge médicale.

Chaque établissement peut personnaliser son application avec les services qu’ils souhaitent proposer : accéder à son dossier médical, à ses rendez-vous, à des parcours de soins connectés, bénéficier de la téléconsultation,  etc…

 

Témoignage de Christine Pichon, directrice des systèmes d’information, et Dr François Bénézit, Médecin infectiologue au CHU de RENNES :

 « Avant la pandémie Covid-19, le CHU de Rennes avait développé, avec Exolis, une application de télésuivi MyCHURennes dans le cadre de suivis médicaux et chirurgicaux qui étaient déjà très utiles aux équipes soignantes. Une adaptation a été réalisée en urgence pour les patients atteints ou suspectés de Covid-19. Cette solution a montré toute son efficacité pendant la crise. Nous allons poursuivre son déploiement dans d’autres spécialités, toujours dans l’optique de garantir la meilleure prise en charge possible, tout en limitant les déplacements des patients »

 

 

Un exemple : le suivi des patients en chimiothérapie

L’enjeu pour les patients en traitement de chimiothérapie, est de ne pas reporter les traitements nécessaires, mais également limiter les déplacements inutiles.

 

Ainsi, Exolis aide les établissements :

 – à évaluer à distance l’état de leurs patients avant une séance de chimiothérapie et ainsi ne pas leur faire prendre de risque ni les faire déplacer inutilement.

 – à favoriser la proposition de thérapies ciblées pour une meilleure autonomie des patients à domicile.

Des bénéfices notables :

    Garder le lien entre le patient et l’équipe soignante

    Impliquer le patient dans son évaluation et sa médication

    Surveiller à distance l’évolution des toxicités et effets indésirables

    Anticiper les modifications de traitement, les prises de RDV et les reports de soins en hôpital de jour

    Evaluer la qualité de vie et l’impact psychologique de la prise en charge

 

Témoignage de Didier Cauchois, directeur des systèmes d’information et de l’organisation au Centre Oscar Lambret, Unicancer Lille :

« Avec Exolis, nous avons lancé en 2018 le service en ligne « MonOscar » qui permet de communiquer efficacement avec nos patients – environ 8000 sont connectés à distance à ce jour. Les patients peuvent accéder à un espace numérique sécurisé ou télécharger une application. Ainsi nous pouvons notifier les rendez-vous, mettre à leur disposition leur dossier médical et permettre aux médecins extérieurs au Centre Oscar Lambert de consulter certaines informations. Il s’agit aussi d’un portail de télémédecine, appliqué pour la chirurgie ambulatoire, la chimiothérapie en hôpital de jour, pour l’après cancer. D’autres fonctionnalités seront proposées prochainement. C’est un énorme gain de temps pour les équipes et les patients sont rassurés de garder le contact avec nous. »

 

 

Les prochains défis d’Exolis

A court terme, la start-up travaille sur la généralisation de ses solutions dédiées à la cardiologie, l’hématologie, le suivi de grossesse, la diabétologie, la (dé)nutrition…

 

En étroite collaboration avec plusieurs Agences Régionales de Santé, elle élabore également des solutions pour améliorer le lien entre la ville et l’hôpital, permettant d’impliquer tous les professionnels de santé (médecins traitants, sages-femmes libérales, infirmiers à domicile, …) dans ces parcours de soins connectés.

 

 

De nombreux établissements Français font déjà confiance à Exolis…

Par exemple :

       les CHU de Rennes, Nantes, Nîmes, Limoges,

       9 centres UniCancer, notamment Marseille, Lille, Bordeaux, Nice, Montpellier, Rennes,

       les ARS Bretagne et Bourgogne Franche-Comté

 

… Et à l’étranger aussi : en Belgique, en Suisse et au Luxembourg.

 

 

Chiffres clés (au 24 avril 2020):

75 000 patients connectés pour un meilleur suivi

3 000 soignants (hospitaliers et libéraux) utilisent déjà la solution proposée par Exolis

80 hôpitaux utilisateurs

2 ARS partenaires

 

 

Pour en savoir plus : https://www.exolis.fr/

 

 

Contact presse : PrPa

Sophie Matos

sophie.matos@prpa.fr
+33 6 11 21 44 89
+33 1 77 35 60 98

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais